Historique

Le bâtiment de la Résidence de L’arche était autrefois le Monastère des Ursulines de Shawinigan.  La première construction de ce pensionnat (date incertaine entre 1906 et 1911) a subi plusieurs modifications au cours de sa vocation scolaire.

Une seconde construction ajouta du côté sud, une aile de quatre étages (RC plus trois autres) qui fut vendue vers 1930 à la commission scolaire de Shawinigan pour devenir l’école St-Pierre où les Ursulines continuèrent d’y enseigner.  Cette partie fut abandonnée dans les années ’70 et enfin démolie en 1981.

En 1937, une troisième construction ajouta du côté nord une aile de quatre étages de sorte que de 1930 à 1981, le bâtiment formait avec l’école St-Pierre à peu près la forme d’un «U».

En 1957, les Ursulines ajoutèrent du côté nord un édifice appelé à l’époque « Le Tremplin » séparé du couvent, mais relié à celui-ci par un passage souterrain encore fonctionnel.

Le 9 février 1979, les ailes nord et sud du couvent furent vendues à la corporation de L’Arche d’Alliance Inc. (appelée Fraternité Arche d’Alliance Inc.) pour devenir une centre pastoral catholique où se tenait des sessions de fin de semaine, des conférences, des cours et des cérémonies religieuses.  De plus, le centre pastoral hébergeait quelques personnes âgées, dont le nombre n’excédait pas 9.

Vers 1985, L’Arche d’Alliance amorça un réaménagement de ses espaces et un développement des mesures de sécurité afin de constituer une résidence pour personnes retraitées autonomes.

En 1997, la corporation de L’Arche d’Alliance Inc. fut vendue à une entreprise privée qui en a fait des logements locatifs avec services.

En 2000, les propriétaires actuels achetèrent des Ursulines l’édifice appelé « Le Tremplin » et ils mirent sur pied un projet d’agrandissement.

Actuellement la Résidence compte un peu plus d’une centaine d’unités de logement.